Du Plancton au territoire, Enjeux littoraux

Observations en Ria d'Etel Article Ouest-France

Crédit photo : Erwan Le CORNEC, Géographe - Estuaire de la Ria d'Etel vu depuis la Mer (la Barre)

Le processus d'artificialisation et d'imperméabilisation des territoires littoraux :

ETEL : Vues aériennes de 1950 et d'aujoud'hui - lien- (source : géobretagne)

La métropolisation du territoire de la Ria d'Etel : le parcellaire agricole de 1950 à nos jours.

Crédit photo : Erwan Le CORNEC, Géographe - Estuaire de la Ria d'Etel vu depuis la Terre

Echelle Paysagère et Urbaine 

La part de l'urbanisation au détriment des terres arables est plus importante sur les communes littorales que sur le reste du territoire. La densité de population sur les territoires littoraux est en augmentation (=> augmentation des besoins en logement=>développement urbain)

Echelle du Quartier d'Etel : Le Port

Cheminement enregistré dans le Port d'Etel + pêche/prélèvement de Plancton.  Observation du contexte urbain associé au port de Pêche), description des activités portuaires (Pêches) d'hier et d'aujourd'hui, reconstitution de l'itinéraire réalisé (du lieu de prélèvement au Musée)...

Geoportail : emprise de la tache urbaine, des zones agricoles et du réseau hydrographique

Echelle du Territoire (Pays d'Auray)

La gestion quantitative de la ressource  : une gestion optimale des inondations passe par le respect de la réglementation (Loi sur l'eau, code de l'environnement...). Comment prendre en compte la gestion des eaux pluviales dans les zonages (Code de l'Urbanisme) d’assainissement (enjeu de préservation de la qualité des micro-organismes aquatiques) ?

"Dans un contexte de dérèglement climatique, où le littoral sera particulièrement exposé à ses effets, il s’agit de repenser l’aménagement de nos côtes en tenant compte à nouveau des fluctuations naturelles du trait de côte pour assurer une plus grande sécurité des personnes et une meilleure pérennité de nos activités." Ministère de l'écologie du développement durable et de l'énergie

Les quais du Port d'Etel hier et aujourd'hui

Maquette du village rue (Les moulins de la Ria d'Etel)

Exemple de carte de diagnostic du PLU (2006 ; en phase de révision) d'Etel /Hydrographie

Carte UMAP de la Ria d'Etel : cadrage de la vue ci-dessus (Hydrographie et territoire urbain d'Etel)

Exemple d'approche cartographique et paysagère du territoire de la Ria d'Etel

Erosion dunaire : le recul du trait de côte dû à l'élévation du niveau de la mer est une conséquence directe du changement climatique

Cordon Dunaire en recul et "Trait de Côtes" (Gâvres). Les habitations de la petite mer de Gâvres sont encore abritées par le cordon dunaire. Crédit Photo : Thomas Dupont (Janvier 2016)

A gauche : Les unités paysagère à l'échelle du territoire du SCoT du pays de Lorient

A droite : Carte des paysages de la ria d’Etel (extrait). Document réalisé par les étudiants de l’école du paysage et de la nature de Blois. Ils apprennent à analyser le paysage, à le représenter, et à énoncer des projets d’organisation et de valorisation. La carte ci-jointe constitue par exemple une représentation spécifique, qui permet de partager un regard et des enjeux sur le territoire.

Etel est une commune du territoire du SCoT du Pays d'Auray

La population des département littoraux devrait croître entre 2007 et 2040 de 19 % (seulement 13% pour les départements non littoraux)

Densité de population sur le littoral Breton : 1801 - 2008

Echelle du territoire (Bretagne)

Exemple de traitement cartographiques à l'échelle du territoire Français et réalisé sous SIG. L'analyse porte ici sur la densité de population des communes des département littoraux en 2010. Le territoire de la Ria d'Etel est un paysage littoral urbain soumis à l'ensemble du phénomène de croissance démographique impactant le littoral.

L'attractivité des territoires littoraux (densification) n'est pas sans rapports avec les conditions météorologiques dont elles bénéficient (Températures, précipitations).

La zone littorale correspond à l’ensemble des zones côtières, y compris les îles du territoire. On y recense des dunes, des zones de falaises, la baie de Quiberon, des rivières côtières, des plages, des plans d'eau et des boisements. C'est dans ce secteur que les zones naturelles côtoient d'importantes zones urbaines (Quiberon, Carnac…)

"L'emploi des pesticides en milieux terrestres s'est largement et longuement répandu pour des raisons économiques et sanitaires. Cependant l'impact de ces molécules ne s'est pas limité aux cibles initialement prévues. Les résidus transportés par les lessivages des surfaces agricoles et les écoulements des eaux usées, se retrouvent à plus ou moins long terme jusqu'en eaux côtières et estuariennes, en contact avec des organismes non ciblés. A ce niveau des écosystèmes, les pesticides exercent encore des effets perceptibles comme l'ont montré les expériences sur le plancton, végétal et animal." (...)

"Ainsi les traitement les plus anodins et habituels appliqués en régions rurales et urbaines, même éloignées des côtes et, à plus forte raison ceux des zones proches du littoral et des estuaires, peuvent avoir un impact jusqu'aux plus petits organismes marins, dont le rôle est primordial dans les écosystèmes côtiers."

Plancton marin et pesticides : quels liens. Genviève Arzul, Françoise Quiniou. Ed. Quae

Actuellement, les rejets de phosphates dans les rivières proviennent à 50 % des stations

d'épuration et 50 % de l'agriculture et de l'érosion des sols.

Avant 1970 les concentrations en nitrates dans les cours d'eau étaient inférieures à 5mg/l. Actuellement à la sortie des fleuves dans les estuaires, la concentration en nitrates (de 500 à 1000μmol/l) est suffisamment importante pour permettre aux algues de proliférer. Sources infographiques et textes  : Eaux et Rivières de Bretagne

"La gestion d'un territoire continental ne peut être dissociée de celle de la mer"

Plancton marin et pesticides : quels liens. Genviève Arzul, Françoise Quiniou. Ed. Quae

Autres exemples de traitements réalisés sous SIG (présentés à titre d'illustration) mais à l'échelle territoriale du SCoT (SCoT Nord-Isère 2006 /Territoire Métropolitain Lyonnais et SCoT Sud-Loire/Territoire du Puy-en-Velay) -

Travaux réalisé en en 2006 à Groupe 6 Urbanisme (GIE Proscot)

Compte-Rendu de l’échange du 27/11/2015

Document de travail au 03 12 2015

 Entre:

 

Musée des Thonier Le  mardi 27 novembre 2015, de 10h00 à 12h00 dans les locaux du Musée des Thonier 3 Impasse Jean Bart, 56410 Étel

Contact : Grégory Nabat 

Tél. 02 97 55 26 67 musee.thoniers@orange.fr

 

Et

 

Observatoire du Plancton

1Bd de la Compagnie des Indes - 56290 Port-Louis

Thomas Dupont, Animateur cartographe

 

Contenu de la formation :

Histoire, gestion et protection du milieu littoral

 

1- Apprendre à utiliser les supports de communication sur les thèmes environnementaux et de la mise en valeur de la nature : trame vertes et bleues (+ « bleue marine »). L’analyse urbaine (équipements, réseaux, logement / Tissu urbain….) au service de la gestion des espaces côtiers.

2- Etre capable de communiquer à des jeunes publics sur les enjeux de la Biodiversité, les liens entre les territoires maritimes et terrestres. Impacte des activités humaines sur les micro-organismes aquatiques.

 

Projet de Restitution : une animation en direction du public (janvier 2016)

 

Histoire, gestion et protection du milieu littoral 

 

De l’observation de la biodiversité à la compréhension de la ville durable

 

Calendrier :

15 décembre 2015 (matin ?) : essai du matériel (vidéo-projecteur, pêche, projection de Plancton…) ; enregistrement d'une trace (GPS) pour définir un parcours urbain.

5 janvier 2015 : essai de déroulé d’animation dans les locaux du Musée des Thoniers (Etel)

15 janvier 2015 : journée d’animation

 

Public visé : enfant du périscolaire, maison de retraite, personnes du centre nautique… (en cours de définition)

 

Le déroulé d’animation :

 

Un parcourt initiatique (urbain) depuis le port de pêche, le long des quais (pêche du plancton) puis au Musée des Thoniers (enregistrement gps du parcours et report de la trace sur un fond de carte) :

Accueil au Musée des Thoniers (Etel/ Morbihan) : traversé de l'exposition permanente (maquettes, bateaux de pêche...) puis passage devant la maquette "train électrique (en marche) puis …

-Pêche de Plancton (au filet) sur le Port, Observation de l’agencement des bâtiments portuaires (Glacière,…), des sols (Pavement des quais de l’ancien Port aujourd’hui remblayés) et du contexte urbain : de la Ria d’Etel à la ville.

- Retour au Musée des Thoniers : visite de l’exposition. Maquette du Tramway / observation des structures parcellaires bocagères. Observation des maquettes de bateaux et des évolutions (Pêches, matériels, …), Maquette de la Glacière et des bâtiments portuaires…

 

Contenu de l’animation et moyens :

 

- L’exposition permanente du musée des Thoniers. Les maquettes (Glacière/zone de l’ancien Port…, Tramway/Structure urbaine et bocagère du début du XXème siècle

Vidéo-Projection de la « biodiversité en Ville » (le vidéo-projecteur est compatible hdmi) 

 

- Le Plancton de la goutte d’eau prélevée dans le Port de Pêche : projection depuis un microscope de précision, pied et boitier/camera relié sur vidéo-projecteur (cordon hdmi).

 

- La lecture du paysage urbain d’hier et d’aujourd’hui / Observation cartographique du territoire  : le caractère portuaire du site d’Etel (1950/2015) le parcellaire/Structure agricole, évolution/progression du bâti/tâche urbaine...

Outils cartographiques mobilisés : UMAP, Géobretagne (+ config d’affichage simultané de deux cartes), Cartes de diagnostic Urbain issues du PLU d’Etel, Photographie aériennes (sélectionnées) du territoire urbain élargis.

 

- Les interactions entre terre et mer : bassin versant, observation cartographique comparée (1950 – 2015), impacte des activités humaines sur le milieu aquatique (les micro-organismes aquatiques), enjeux du développement durable /Gestion de l’eau et notions de risques inondation, submersion, pollutions/milieux aquatiques / Organismes Planctoniques (reconnaissance des organismes, sensibilisation…).

Grégory,
J'ai mis en ligne des supports de communication  sur les extensions des pages web (jimdo)  de l'Observatoire, en vue de l'animation du mois de janvier 2016. 
Le 5 janvier 2016, on pourra réaliser un parcours depuis le Port de pêche jusque dans le musée en définissant un cheminement approprié à une lecture du paysage urbain (histoire, patrimoine...).
Je te propose que nous réalisions un enregistrement (Sous l'application OSM Tracker/Androïde) de ce parcours. On pourra alors l'exporter et implanter l'enregistrement (format GPX) sur un fond de carte (Google-Earth, Umap...) afin de permettre aux participants de se situer dans le territoire au regard de leur parcours dans la ville...
Les liens "Terre - Mer" : lors de la séance d'animation (fin janvier 2016) , à l'aide des supports (cartes interactives, photos aériennes commentées par leur auteur Erwan Le Cornet et par toi qui connaît ce territoire par cœur), on produira une lecture analytique et critique (positive) du mode de développement (urbain, agricole, ...). Ce sera l'occasion de parler de la mise en valeur du réseau hydrographique, du milieu marin et des activités de la pêche (d'hier et d'aujourd'hui), des bateaux. On pourra aussi prendre appui sur les visuels du diagnostic de Plan Local d'Urbanisme (PLU) de 2006.
Une projection (sur un TV en HD) des organismes Planctoniques prélevés au filet permettra d'évoquer la fragilité et la beauté des milieux. Les supports visuels des bassins versants nous donneront l'occasion de parler des interactions entre le milieu terrestre et le milieu aquatique (lien "Terre - Mer").
N'hésites pas à apporter tes connaissances sur l'histoire et le patrimoine de la Ria d'Etel (agriculture bio, les Moulins, les bâtiments remarquables tels que celui de la Glacière...)
Bien à toi
Bonjour Grégory,
Merci pour cet échange ce matin. On reporte donc notre préparation d'animation à jeudi 7 janvier prochain en espérant qu'une météo plus favorable sera au rendez-vous...
Pour résumer, voici les éléments de "fond" pour notre animation le 20 janvier 2016 (On prévoit la journée)
Thème dominant : Effets du changement climatique / occupation des sols, activités humaines, usages liés à la mer, l'urbanisation, le tourisme et l'agriculture
Sujets traités : Etude intégrée du Plancton : du bassin versant à l'Océan, changement climatique, SIG (cartes et photos), Aménagement...
Proposition de déroulé d'animation :
- Parcours (urbain) initiatique (trace GPS) + Pêche au Port - Observation du paysage urbain
-Visite thématisée du Musée des Thoniers (bateaux de Pêche, maquettes de paysages d'hier et d'aujourd'hui...)
- Questionnaire du Nicolas Le Gart sur l'érosion du Cordon Dunaire (Erosion marine et biodiversité).
- Présentation collective au microscope du Plancton prélevé dans le Port + cartes du territoire aménagé.
- Enjeux/Recul du littoral, impact sur l'Interface terre-Mer : Présentation des cartes de risques de submersion marine et inondation (diffusée par le ministère en dec. 2015) + texte de P. Mollo à propos des risques limités en Bretagne Sud). 

 

Conducteur : Animation du mercredi 20 janvier 2016

Compte-rendu préparatoire (conception d’une animation)/Musée des Thoniers/13 janvier 2016

Du Plancton au Territoire, Enjeux littoraux

Observations en Ria d’Etel

I / Contenu thématique de l’animation :

 

Quelle perception du quartier ?

Découverte des composantes historiques du tissu urbain d’hier et d’aujourd’hui à partir d’un parcours depuis le Musée des Thoniers

Situation du Musée des Thoniers /contexte physique/évolutions historiques,

Lecture cartographique et de plans cadastraux à différentes échelles

 

Quelles sont les modifications opérées sur le paysage urbain?

• Découverte des acteurs de l’aménagement urbain,

• Lecture et analyse des lieux, Pêche sur le Port d’Etel

• Lecture du projet d’aménagement, devenir acteur des décisions d’aménagement

 

Ressources côtières, biodiversité et organismes micro-aquatiques : quels enjeux pour les ressources littorales ?

Fonctionnement d’un bassin versant et cycle de l’eau, courants marins, fonte des glaces. Activités humaines / Economie : pêche, élevages marin, agriculture, conchyliculture…. Les pesticides ; l’urbanisation : démographie, développement urbain, agriculture et ses conséquences (crues, pollutions/artificialisation des sols…)

Le mécanisme d’érosion dunaire et le recul du trait côtier

 

 

II / Déroulé de l’animation :

 

A / Musée des Thonier :

Accueil du public au Musée des Thonier (dans le cinéma)

Introduction de l’animation : sujet, déroulé de la séance, Le rôle du Plancton, Présentation des photos du site d’Etel et du territoire urbain : être attentif aux bâtiments et aux espaces extérieurs  pendant le parcours urbain ; présentation des images d’Etel d’hier et d’aujourd’hui

B / Pêche au Port d’Etel (en extérieur : env. 45 minutes)

Découverte des composantes historiques du tissu urbain d’hier et d’aujourd’hui à partir d’un parcours depuis le Musée des Thoniers.

Présentation des cartes (enregistrement du tracé GPS du cheminement urbain) au public

 C / Visite thématique du Musée des Thoniers

Histoire, gestion et protection du milieu littoral

 

Atelier 1 : Les premières installations humaines autour des activités de Pêche et de l’ostréiculture

 

Atelier 2 : les quais du Port, les bâtiments de la Glacière,

 

Atelier 3 : La maquette du village Rural Côtier du 19 ème siècle

            -Aménagement de l’espace/Exploitation des ressources maritimes et côtières/ La production de l’énergie (Moulin/Roue à Aube)

 

Atelier 4 : La maquette du paysage bocager et du « village rue » d’Etel (train électrique)

 

 

D / Observation du Plancton au microscope (TV + Vidéo projection)

 

-          L’opération de filtration du Plancton à l’aide du tamis : Expliquer et montrer (diaporama) la goutte d’eau au public. Expliquer le maillage différentié pour filtrer les zoo ou le phyto + zoo Plancton. Projection d’un extrait du film « Planctonique ».

 

-          Identification et reconnaissance du phyto, du Zoo Plancton, des déchets (micro plastiques…) ; nom et taille des organismes (livret d’identification)

La Photosynthèse : Captation de l’énergie du soleil pour produire de l’oxygène (O2). Faire circuler la stromatolithe et la spiruline (à goûter) ; la diatomite (roche), la peinture à la spiruline

 

 

-          Le bassin versant : Montrer les interrelations / Acteurs économiques, cycle de l’eau potable (milieux urbains). Evoquer les problèmes /Activité amont – avale et littorales : Relations terre-Mer ; les pollutions : la pyramide alimentaire et les concentrations des polluants à chaque étage