« Le plaisir esthétique peut aussi survenir devant le spectacle de la nature. Il n’est pas évident que le savoir nous apprenne réellement à sentir davantage. »

Serge Carfantan, philosophe

Travaux de peintures de Anne B. 

William Geffroy pêche le Plancton (Port-Louis le 14 octobre 2015)

Pierre Mollo dans la goutte d'eau...

"Appartenant au monde des crustacés, les copépodes forment un groupe très diversifié de plus de 12 000 espèces dont environ deux-tiers sont marines. (...)

Les copépodes représentent la masse de protéine animale la plus importante de l'Océan. Ce minuscule crustacé, peu connu car difficile à voir à l'œil nu, produit chaque année 40 milliards de tonnes de chair de copépode, très loin devant les 260 millions de tonnes de notre production mondiale de viande d'élevage. Pour visualiser son volume, la masse totale des copépodes du golf du Lion correspondrait à celle d'un troupeau d'environs 50 000 baleines de 20 tonnes chacune..."

LE MANUEL DU PLANCTON par Pierre MOLLO § Anne NOURY. Ed. Charles Léopold Mayer

Liens vers photos de Plancton de Jean-François Cart

https://www.flickr.com/photos/jfcart/5858887655/in/album-72157627019503070/

https://www.flickr.com/photos/jfcart/albums/72157626645199065

https://www.flickr.com/photos/jfcart/sets/72157627019503070

Loic Trehin à l'Observatoire du plancton le 14 octobre 2015 lors de la résidence d'artistes

Pierre  Mollo (au microscope) et Antonio Santana : compositeur pianiste auteur de "un chant pour la planète"

Artistes pressentis / Résidence d'artistes 2016...

Autres demandes de participation à la résidence d'artistes 2016 :

Bonjour,

Je vous remercie pour votre accueil au téléphone et vous transmets un résumé de l'architecture du projet que le Collectif porte depuis un an dans le cadre de 2015 Année Internationale de la Lumière décrétée par l'UNESCO.

"Coccolithes" est un projet multiforme qui aura lieu à partir du 11 décembre 2015 dans le quartier Saint Laurent à Grenoble. Il s'articule autour de plusieurs installations, dont le cœur du projet repose sur la création de "coccolithophores particuliers". 

Comme vous le disiez, nous sommes tombés dans le plancton! Si l'objectif était de rallier un cadre lumière à travers l'année internationale de la lumière, il est devenu et il n'est plus que plancton! Néophytes, nous nous sommes intéressés à la vie du coccolithe, et nous sommes passionnés pour sa forme et son nom poétique.
"Petit à petit, il s'est installé dans sa propre histoire" pour citer Anastasia, notre designer.


Le projet est dans sa phase finale et compte à ce jour 12 partenaires engagés à des niveaux différents.
Qu'ils soient architectes, designer, fournisseur d'énergie, historien, scientifique etc... Tous sont tombés sous le charme. Nous validerons dès lundi prochain l'installation de 18 coccolithes dans notre quartier et reprendrons contact avec vous au sujet d'une participation de l'observatoire en images pour l'événement à venir, et d'une résidence pour Art et Plancton au sein de l'observatoire.

En attendant, je vous fais parvenir notre fiche de présentation, ainsi qu'un flyer avec les dates clés des différents événements.  Le collectif compte jouer un rôle actif deprévention à travers ses coccolithes et la création d'événements grand public.

Bien cordialement
Nathalie Coranti

Pour le Collectif ABAT-JOUR

SUIVEZ-NOUS!
Facebook
Twitter

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________